logo
steve@campioni.fr
Poursuivre le dialogue

La transformation du commerce a lieu aussi en B2B

magazine negoce steve campioni

La transformation du commerce a lieu aussi en B2B

Quand le commerce B2B se met à l’heure de l’e-commerce

Dans l’article Ces hommes qui incarnent la transformation digitale du négoce publié en novembre 2016 dans le magazine Négoce, la journaliste Barbara Vacher revient sur mon expérience de Responsable e-Business que j’ai éprouvée au sein du groupe de distribution interprofessionnelle Martin Belaysoud Expansion à partir de 2013 et durant laquelle j’ai pu mener une stratégie adoptant les codes du B2C pour assurer la croissance alors que le groupe était très orienté B2B, que ce soit au niveau, entre autres, des tactiques de communication ou même de l’expérience client. Qu’on se le dise, les professionnels sont avant tout des particuliers comme les autres.

transformation digitale commerce B2B

Steve Campioni fait du digital un accélérateur de chiffre d’affaires

Être responsable du e-business d’une entreprise, c’est aujourd’hui assurer bien plus que la direction des ventes en ligne. Chez Martin Belaysoud Expansion (MBE), l’un des leaders français en sanitaire-chauffage, avec ses enseignes Téréva et Mabéo Industries, le poste existe depuis cinq ans, ce qui fait du groupe dirigé par Patrick Martin l’un des précurseurs en France. Steve Campioni est aux manettes depuis 2013. Ce professionnel aguerri du marketing digital a travaillé pendant plus de dix ans en France comme à l’international.

Responsable de l’ensemble des plates-formes du groupe, Steve Campioni a pour principale mission de générer du trafic sur les sites marchands de MBE. “Mon métier est de savoir actionner un certain nombre de leviers afin d’optimiser le mix-marketing qui permettra de générer le chiffre d’affaires le plus important”, décrypte-t-il.

Steve Campioni remplit cette tâche avec succès : Mabéo Direct a été élu Meilleur Site de e-Commerce par l’agence d’études MetrixLab en 2014 et en 2015. Son action est le fruit d’une démarche transverse : “Je travaille en collaboration avec les autres services traditionnels du groupe (marketing, logistique, direction générale…) et je m’appuie sur mes différents sous-services : le SEO, le SEA, l’e-merchandising, l’e-procurement, le service clients et la communication digitale.”

Autant de spécialités qui accompagnent cette nouvelle science digitale. Pionnier du web, Steve Campioni a suivi l’essor du numérique tout au long de sa carrière. “Lors de mes études, aucune formation initiale n’existait, le web 2.0 n’était même pas encore né. Diplômé en Sciences économiques, j’ai bénéficié, par la suite, de nombreuses sessions de formation continue d’excellent niveau, notamment assurées par Google.” Depuis, les universités se sont mises au diapason. Au sein de son équipe de 32 personnes, Steve Campioni compte plusieurs collaborateurs titulaires d’un master en marketing digital.

Les standards de la distribution bâtiment deviennent ceux du e-commerce : l’immédiateté et la mobilité

Pour MBE, en plein développement (rachat d’Anjac CSI et de ses 46 agences annoncé d’ici à 2019), le e-commerce est une pièce incontournable de la stratégie commerciale. “Nous avons plusieurs dossiers d’importance en cours”, précise Steve Campioni. “En matière de mobilité, par exemple, tout l’enjeu est de faire en sorte que l’expérience utilisateur de nos sites internet soit performante sur l’ensemble des terminaux : ordinateurs, tablettes, smartphones… C’est un domaine sur lequel nous travaillons beaucoup.”

Responsable du e-commerce dans le négoce bâtiment, un métier d’avenir ? “C’est une évidence. Aujourd’hui, les standards du commerce sont déjà ceux du digital, et non plus ceux des circuits de vente traditionnels. L’avenir de la distribution, en BTP comme ailleurs, c’est l’immédiateté et la mobilité.” Pour répondre au défi, MBE continue de recruter. L’équipe digitale devrait s’etoffer de 7 personnes cette année.

Update : j’ai décidé de quitter le groupe Martin Belaysoud Expansion le 31 mai 2017 pour aller vers de nouvelles aventures professionnelles.

Un 1er avis ?

Donnez votre avis